Je suis né dans les choux, en 195 3 . On est bien dans les choux. Mieux que les filles qui se piquent dans les roses. J’y serais même bien resté. C’est arrivé à Paris 11e arrondissement, près de la place de la Nation, le quartier où j’ai grandi. Mon père, Jacques Haumont, était éditeur, érudit, typographe, il a édité de nombreux livres. Mais ça ne rapportait rien. Alors c’est ma mère, Madeleine Laval, enseignante, germaniste, qui faisait bouillir la marmite. Elle a aussi traduit tout Hoffmann, c’est même comme ça qu’ils se sont connus, et aimés, mon père et ma mère. A 15 ans, 1968. On défile tous ensemble, filles et garçons. On ne parle que d’amour. Et de politique bien sûr. 68 ! L’amour des mots, des paroles, du cinéma, des livres, du débat, du combat.
Les Bâtisseurs, avec François Duteil. Messidor, 1986.
Âmes captives dans l'enfer de Tuol Sleng,
Sur Flickr, Philippe Haumont est Alalettre !
philippe haumont - amateur d'images
- PUBLICATIONS -
Photo Karine Burckel
photographies d' Isabeau de Rouffignac. 2009. En savoir +
Je n’ai jamais travaillé, je déteste ça ! Le journalisme s’est ouvert à moi par le biais de mes incapacités et de mes engagements. Ecritures diverses, papiers, bouquins, des centaines et des milliers de rencontres, la vie quoi ! La photo, qui me poursuit depuis l'âge de 15 ans, est longtemps restée un passe-temps. Elle a débarqué avec mon premier Nikon, le même que David Hemmings dans Blow up . Puis dans des labos, dans des studios, pour des mariages. Juste pour voir. La photo permet de montrer presque n’importe quoi en approchant toujours le vrai... C'est sans doute pour cette raison j'ai décidé que je pouvais enfin devenir photographe !
Les Enfants de l'énergie, photographies de Guy Le Querrec. Messidor, 1987.
philippe haumont photographies
«C'est pas joli de montrer du doigt. On touche avec les yeux, on regarde avec les mains.» Colette
ego sum photos accueil contact prestations© Philippe Haumont - 9, rue Arnold-Géraux 93450, L'Île-Saint-Denis - Tél. : +33 149 330 165 - Mob. : +33 620 983 784 - philippe@philippehaumont.com